L’Islam et ses valeurs humanistes

L’Islam : l’esprit de tolérance religieuse en quelques points;

“Le croyant (le fidèle) est celui qui préserve l’intégrité des biens et de personnes”, Hadîth
rapporté par Abou Daoud.
– L’humanité est une très grande famille d’un Unique Dieu signifiant que le respect et
l’égalité doivent régner entre les êtres humains, en dehors de considération de privilèges, de
couleurs, de religion, de race ; au contraire, la diversité et la variété humaines sont partie
intégrante de la miséricorde et de la bénédiction d’Allah Tout Puissant.
– Le Coran, Livre sacré de l’Islam, respire la tolérance religieuse : en ses lignes, se trouvent
les enseignements de la Bible de Jésus et de la Torah de Moïse.
– Les musulmans, les Chrétiens et les Juifs appartiennent à la même famille ; participent à
une tradition prophétique commune.” Selon le Coran, ces trois religions monothéistes sont
unies par un lien particulier.
– L’Islam commande et demande aux musulmans (sans exception) de mener un dialogue
constructif (sourate 2 : “Et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du Livre
(Chrétiens et Juifs)…”) avec les disciples des autres traditions religieuses dans un esprit de
bonne volonté, de sensibilité et de courtoisie.
Donc la religion musulmane n’a rien à voir avec l’extrémisme et l’intolérance. Au contraire,
elle a toujours considéré la tolérance religieuse comme “une loi de vie.”

Tout savoir sur le jeûne du mois de Ramadan

Le Ramadan est le 9e mois du calendrier hégirien. C’est au cours de ce mois que le saint
Coran (Livre sacré de l’Islam) a été révélé à “Muhammad Ibn Abdullah Ibn Abu al-Muttalib”,
lors de la “Nuit du destin”. Il se décale chaque année d’une quinzaine de jours.
Le saint Coran recommande de jeûner pour être plus proche de Dieu. C’est également une
façon de se rapprocher des nécessiteux, en faisant l’expérience de la soif et de la faim.
“Ô les Croyants ! On vous a prescrit le jeûne comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous –
peut-être seriez-vous pieux !” (coran 2 : 182-183).
Les musulmans (notamment les fidèles) doivent s’abstenir de boire, de manger et d’avoir
de rapports sexuels, de l’aube au coucher du soleil. Le jeûne du Ramadan est l’un des 5
piliers de l’Islam, au même titre que la prière (Al Salat), le pèlerinage à La Mecque (Al Hajj),
l’aumône (Al Sadaqa) et la profession de foi (Al Chahada).

Ramadan et communautés au Qatar, entre nostalgie du pays, soirées
ramadanesques et piété !

Le mois de Ramadan (mois béni de méditation, de piété et d’invocation) est célébré au
Qatar (notamment à Doha) dans un climat de spiritualité et de piété, agrémenté par des
soirées ramadanesques (dégustation des plats locaux à Katar Beach, à Gondolania, etc.)
qui ravivent la nostalgie du pays. En effet, l’atmosphère ramadanesque replonge les
membres des communautés musulmanes installées à Doha dans le souvenir de rituels et de
coutumes de leurs pays respectifs. C’est une occasion chaleureuse de partager les
diversités culturelles (les Qatariens ne représentent que 15 % de la population du pays)
dans des espaces dédiés aux rencontres. À Doha, les nuits ramadanesques sont marquées

par des moments d’échange entre les membres des communautés étrangères établies au Qatar.
Les horaires de prières à Doha
– Sobh (Fajr) : 3 : 29 mn ;
– Dohr : 11 : 30 mn ;
– Asr : 15 : 00 mn ;
– Maghreb : 18.05 mn ;
– Icha : 19 : 35 mn.