L’art de la photographie

Par | on février 16, 2018 | 0 Comment

 

Personne n’a jamais dit que la photographie, envisagée dans son principe et dans son but, fût condamnée à se renfermer éternellement dans le domaine étroit des procédés mécaniques.

Elle a des ambitions plus hautes, elle se sent appelée à un plus noble rôle.

Alors même qu’elle ne serait qu’un admirable moyen de reproduction ajouté à tous ceux que possèdent déjà les arts du dessin, elle serait à ce titre bien mieux qu’un ensemble de recettes industrielles, et, quoiqu’on ait prétendu le contraire, celui qui sait s’en servir serait déjà plus qu’un ouvrier.

Il est une chose qui a contribué à faire méconnaître longtemps le rôle que la photographie est appelée à jouer dans le domaine des arts ; c’est l’idée enracinée dans l’opinion, que la représentation exacte de la nature devait exclure l’idéal qui est l’âme de l’art.

Aussi, écartée par les artistes, la photographie s’est vouée à des travaux de reproduction ou de pure curiosité et s’est tenue longtemps étrangère à toute aspiration élevée.

Beaucoup de photographes ont essayé néanmoins, dans ces dernières années, d’aborder franchement cette question des applications de la photographie à l’art proprement dit.

Quelques fragments disséminés dans le grand nombre des images exposées aux yeux du public ont pu faire pressentir quels effets inconnus et quelle source d’émotions nouvelles, l’artiste devait trouvait dans l’emploi savamment dirigé des tout-puissants instruments de la photographie.

Toutefois, la rareté des résultats, obtenus exceptionnellement, n’a pu suffire à convaincre les esprits, et elle a même contribué à les détourner d’une recherche qui, en raison des difficultés de la pratique, leur paraissait en opposition avec les principes essentiels de la beauté.

 

Le monde visible est tout entier du domaine de la photographie ; elle dispose de toutes les formes de la réalité extérieure et en même temps de la lumière qui les éclaire.

Elle peut donner aux êtres vivants, dans les limites de leur type, des attitudes infiniment variées, un geste expressif, une physionomie animée du rayon de l’intelligence ou de la passion.

Si elle ne peut changer les formes de la nature inanimée, elle en peut modifier les aspects par le choix du point de vu et de la distance, et elle obtient ainsi tous les effets de perspective dont la peinture tire ses plus éloquentes images.

“Le photographe est un artiste et la photographie un art véritable, qui, comme tous les arts, a sa mission particulière, ses règles précises et son esthétique”.

On ne saurait nier l’action individuelle qu’exerce le photographe sur les productions qui sortent de ses mains.

“La photographie est donc un langage ; elle est donc un art”.

À ce titre, elle a ses instruments spéciaux qui tracent la limite du champ où s’exerce sa puissance ; elle a en un mot son esthétique particulière, qui dirige et règle la mise en œuvre de tous les éléments dont elle dispose.

    Au-delà du mode automatique :

Photographier ne consiste pas uniquement à appuyer sur un bouton !

Comment choisir l’appareil adapté à vos besoins, devant une offre extrêmement variée et en renouvellement permanent ?

Bénéficiez de conseils sur-mesure pour choisir votre équipement photo avec le site testeur de produits High-tech “OPTV” (on a testé pour vous) dans lequel vous trouverez le guide du meilleur appareil photo reflex à moins de 1000 euros.

“On a testé pour vous” est parmi les 10 meilleurs sites comparateurs du monde.

Recent Posts

Description de l'auteur

Comments are closed.